Maquillage permanent

Maquillage permanent

Maquillage permanent ou mikropigmentirovanie – une direction nouvelle et très prometteuse en cosmétologie. Cette méthode, qui est une violation de l’intégrité du dermopigmentatorami électrique de la peau avec l’introduction subséquente de pigments (colorants à base de légumes et de minéraux) au niveau de l’épiderme pour produire des lignées résistantes. En phagocytose dans les 3-4 mois du pigment est neutralisé par le corps, et il est maintenant considéré comme le temps de stabilisation des pigments. L’élimination finale de colorants à partir du corps se produit à la fin de la troisième année.

Pour la première fois la nécessité d’obtenir un effet stable sur le maquillage médical Dirk Hundermark, ingénieur chimiste allemand, confronté en développant des colorants pour corriger les conséquences des blessures (brûlures et des cicatrices). L’équipement sur lequel effectuer ces procédures, ne tient pas, et il a inspiré le chimiste allemand pour créer une équipe de professionnels dans le domaine de l’équipement électro-mécanique de haute précision. Il est arrivé en 1995 en Allemagne, et en 2000 contournage maquillage technologie a été reconnue par 20 pays, y compris en Russie.

La technologie de la procédure est qu’une aiguille spéciale à haute résistance, similaire à celle utilisée en acupuncture, pénètre seulement 1-2 couches de cellules épidermiques avec une déviation latérale minimale. Les aiguilles sont polies en utilisant la technologie laser et ont une surface absolument lisse et un angle d’affûtage spécial et lisse. Tout cela vous permet de rendre la procédure indolore et atraumatique. La précision de l’appareil est la bijouterie, qui permet d’imiter les poils individuels avec alopécie (alopécie) des sourcils et des cils. La vitesse de l’aiguille à 15000 crevaisons par minute, l’appareil est adapté pour travailler avec des cicatrices complexes, et la palette de couleurs atteint des centaines de nuances.

Qu’est-ce que la cosmétologie de salon offre pour une femme pendant la grossesse, et devrait-on continuer à visiter un cosmétologue dans une période aussi difficile?

Il faut dire qu’il y a des soi-disant périodes critiques lorsque les possibilités d’organisme féminin réduit pendant la grossesse. C’est la deuxième, troisième, huitième, treizième, dix-huitième et vingt-deuxième, vingt-huitième trente-deuxième semaine, cette fois-ci, il est préférable d’abandonner les traitements actifs. Pendant la grossesse, ne pas utiliser des produits avec des colorants artificiels, arômes, alcool. Les traitements quotidiens comprennent les vitamines, extraits de plantes, d’acides aminés, ainsi que des moyens, qui comprennent les huiles végétales avec des niveaux élevés d’acides gras poly-insaturés.

Selon les cosmétologues, l’élimination des taches brunes sur le visage (“masque des femmes enceintes”) est un problème de la période post-partum, et pendant la grossesse, l’accent devrait être mis sur une protection adéquate contre la lumière du soleil. Les produits blanchissants à base d’hydroquinone et d’arbutine ne sont pas appliqués, il est permis d’utiliser avec soin des produits cosmétiques à base d’acide kojique et de vitamine C.

Toutes les procédures utilisant des charges sont meilleures à annuler. Il en va de même pour les procédures de mésothérapie et de maquillage permanent – ce sont des techniques d’injection associées à la douleur, ce qui est inacceptable pendant la grossesse. Le peeling superficiel ne s’applique pas aux procédures douloureuses, mais il est stressant pour la peau et nécessite que le corps se mobilise en plus, ce qui est également exclu.

Parmi les procédures matérielles permis seulement la relaxation: aromathérapie, traitement à l’oxygène, aéroionothérapie. Des techniques manuelles souples, des cosmétiques équilibrés, des recommandations d’un cosmétologue pour les soins de la peau du visage à domicile – voilà ce qui aidera une femme à garder sa peau jeune pendant la grossesse.

Que peut offrir la cosmétologie de salon moderne à l’adolescence?

Comme déjà mentionné, ce sont les jeunes avec une peau grasse et l’acné

Sont les visiteurs les plus fréquents à la salle de cosmétologie (après les femmes ayant des problèmes de peau matures).

Afin de mieux comprendre quelles sont les procédures souhaitables et celles qui sont contre-indiquées à l’adolescence, il est nécessaire de rappeler les caractéristiques inhérentes à la peau des enfants et des adolescents:

Le plus petit nombre de rangées de cellules dans l’épiderme est 2 fois (la couche cornée de la peau est plus mince que chez les adultes).

La peau est plus alcaline.

C’est-à-dire qu’il est plus mal protégé et plus perméable (faiblesse de la fonction barrière de la peau), ce qui explique pourquoi toutes les procédures qui violent ces fonctions cutanées (peeling profond, dermabrasion) sont indésirables.

La peau des enfants et des adolescents contient 2 fois plus d’eau que la peau d’un adulte. Pour réduire la rétention d’eau, qui se produit chez les adultes après le nettoyage du visage, on utilise une thérapie par microcourants qui, comme vous vous en souvenez, remplit la fonction de drainage lymphatique.

En relation avec la restructuration endocrinienne à l’adolescence, la peau peut être sujette à la formation de vergetures, en particulier lorsque la croissance et le poids augmentent par bonds. Par conséquent, les adolescents ne subissent pas de vide ou d’autres massages trop intensifs. Dans le cas du massage, aucune huile n’est utilisée, ce qui contribue au blocage des canaux sébacés (action comédogène). Cependant, au contraire, tous les types de traitements sont largement utilisés pour améliorer le métabolisme de la peau: massage manuel, oxygénothérapie, micro-thérapie.

Le traitement de l’acné chez un institut de beauté est effectuée en utilisant des masques de nettoyage de la peau (anti-inflammatoires et podsushivayuschee) electroprocedures (arsonvalisation à fortes doses caustiques), le pelage de la surface, et un laser thérapeutique. Une note spéciale est l’utilisation de l’irradiation ultraviolette. La procédure UFV peut être effectuée seulement après l’achèvement du traitement de base pour l’acné et seulement les adolescents qui ont une amélioration spontanée de l’état de la peau en été sous l’influence de la lumière du soleil. L’OVNI, utilisé comme traitement principal, conduit seulement à un effet masquant, après quoi, 3 semaines après le cours d’insolation, une autre aggravation peut survenir.

Les procédures de nettoyage dans le traitement de l’acné sont également hygiéniques, inclus dans les procédures pour les soins quotidiens de la peau, et thérapeutiques, qui sont tenues dans le salon de beauté. Comedoextraction (nettoyage de la peau) est considéré comme une procédure supplémentaire dans le traitement de l’acné et est aussi doux que possible. Dans de nombreux pays, par exemple en France, ont longtemps abandonné la purification mécanique des pores et de toutes les procédures qui contribuent à une forte expansion des canaux de la glande sébacée (vaporisation).

Le plus fréquent est le nettoyage par ultrasons, effectué en complément du traitement principal. Il existe également une méthode d ‘”hydrogénation fraîche” en appliquant des agents adoucissants sur la peau, avec l’utilisation de préparations contenant de la vitamine A (par exemple “Differin”) pendant 3 semaines.

Le nettoyage est contre-indiqué en présence de signes d’inflammation – sauf pour la douleur et plus de rougeur de la peau, cela ne fonctionnera pas. Par ailleurs, le nettoyage à la maison avant un miroir peut laisser aussi des cicatrices profondes.

Malheureusement, la formation de cicatrices sur la peau et la pigmentation inflammatoire persistante est un compagnon fréquent de l’acné.

Les cicatrices sont saillantes (hypertrophiques), coulantes (atrophiques) et rouges, démangeaisons, saillantes (chéloïdes). La formation finale du tissu cicatriciel se produit après 6 mois pour l’alignement des cicatrices matures dans une utilisation de salon de beauté sabler dermabrasion, la cryothérapie, l’électrophorèse, les injections de corticostéroïdes, dermopigmentation (cicatrices de coloration dans la couleur de la peau).

Épluchures de nivellement et procédures de blanchiment ne sont prescrits qu’après avoir guéri l’acné, tout en choisissant des méthodes douces – un peeling superficiel. Le peeling moyen et la microdermabrasion sont prescrits par les cosmétologues après la fin de la puberté, lorsque l’évolution de la maladie est stabilisée.

On croit que la salivation excessive est un problème qui commence à l’adolescence, mais qu’à la fin du même âge, vous devriez faire assez d’efforts. Non seulement l’activité hormonale, mais aussi l’hérédité, le climat et la nutrition contribuent à l’augmentation de la salivation.

La glande sébacée est en effet sensible à l’action de l’hormone sexuelle mâle (testostérone) et répond à son effet en augmentant la production du secret sébacé. Cependant, l’hormone produite par le stress (adrénaline) affecte également les niveaux de testostérone. Et la dépendance est ici linéaire: plus l’anxiété et la tension nerveuse sont élevées, plus la libération d’adrénaline par les surrénales est importante, plus le taux de testostérone dans le sang est élevé.

Et tout irait faire si elle n’a pas rejoint les bactéries qui sous stress lorsqu’une augmentation du niveau d’hormones dans le sang lié à supprimer le système immunitaire, en toute sécurité déballés et obstruer les conduits sébacées. La graisse ne peut pas atteindre la surface de la peau, et l’acné est formée. Ils peuvent être ouverts (visibles à travers la peau) ou fermés (rester à l’intérieur).

Compte tenu de toutes les étapes de la formation de l’acné, des salons de beauté offrent le programme de haute performance contre l’acné, y compris l’utilisation de médicaments qui réduisent la sécrétion de sébum (extraits de gelée royale) pour éviter le colmatage des pores (extrait d’écorce de saule), réduire l’inflammation (huile de schiste et l’huile de théier). Un tel traitement est prescrit en parallèle avec un régime spécial contenant une quantité minimale de graisse et enrichi avec des produits végétaux.

Les complications de l’acné peuvent être milium (“patsy”, zhiroviki) – c’est des formations blanches, denses au toucher. S’il y a beaucoup de telles formations, alors il y a un sentiment que le visage est saupoudré de semoule. Le mécanisme de formation miliums simple: bouchon formé dans les canaux sébacées ne permettent pas le contenu des glandes sébacées de la peau viennent à la surface, ce qui explique pourquoi le fer est étiré et devient visible à travers la peau sous la forme d’un nodule blanc.

“Porridge” peut apparaître chez les personnes ayant une peau mixte ou grasse à cause d’inexactitudes nutritionnelles. Il est établi que la consommation de chocolat, de porc, de fromage et de café prolonge les vaisseaux superficiels de la peau, en conséquence, la production de sébum augmente, les pores se bouchent et l’inflammation se joint. Dans de tels cas, l’apport de glucides raffinés (sucres et produits à base de farine de blé) n’est pas non plus recommandé. Dans le cadre d’un salon de beauté préparations spéciales seront nommés dès les premiers stades de la maladie, qui ont une action kératolytique: ” Differin ” (contenant adapalène) et ” Skinoren ” (acide azélaïque). Ces patients présentent des masques hydratants. Dans le cas où les miliums sont seuls, ils sont enlevés mécaniquement en utilisant une aiguille stérile. S’il y a beaucoup de Wenow, mais ils sont de petite taille,

Si le talc atteindre plusieurs centimètres de taille, ils sont appelés athéromes (enflures contenu). Ils sont enlevés par voie chirurgicale sous anesthésie locale: Une incision est faite sur la wen, supprimer le contenu d’abord, puis la capsule et son mur.

Dans la dermatite atopique adolescents en microcourants dans la chambre des produits cosmétiques sont utilisés, le masque de mouillage, le traitement à l’oxygène de nettoyage à ultrasons. La dermatite atopique contre-vaporisation, massage sous vide, les peelings, laser ” polissage “, micro dermabrasion et l’utilisation de produits cosmétiques, qui a une odeur piquante et contenant dans ses composants de composition relatives aux allergènes. Au cours de l’exacerbation du printemps et à l’automne de la dermatite du spectacle soins de beauté salon actifs ne sont pas représentés.

Il est nécessaire d’arrêter immédiatement l’exécution des procédures avec l’apparition de rougeurs et de l’enflure au visage – ces symptômes peuvent être des signes de dermatite aiguë débutante. Dans le cas des premiers signes de dermatologue aggravation thérapeute attribue ainsi un traitement hormonal et calmants.

Dans le traitement du psoriasis dans un salon de beauté nommé hydratant avantageusement et de désinfection masque et thérapie microcourants. Élargir l’éventail des procédures possibles en ce qui concerne le stade de la maladie – un problème qui ne résout que le dermatologue, qui est le psoriasis, contrairement à d’autres maladies de la peau caractérisée par un des symptômes temporisés quand sur le terrain, même un traumatisme mineur à la peau en 2 semaines il y a de nouveaux éléments psoriasiques…

Avant de supprimer les néoplasmes bénins dans le salon de beauté, vous aurez besoin d’une consultation obligatoire avec un oncologue. Et même en cas de décision positive, les cosmétologues essaient de repousser l’opération pour la période de fin de la puberté. L’élimination des néoplasmes (taches rouges, granularité nasale) est réalisée par un laser chirurgical, ce qui réduit le risque de cicatrisation.

D’ailleurs, tous les types de verrues dans la période de la jeunesse sont traités avec un laser, mais le molluscum contagiosum est enlevé seulement mécaniquement (par forceps) en raison du risque élevé de la cicatrisation suivante.

Maquillage permanent